Accueil / Ville monde / Tremblay d'hier à aujourd'hui

envoyerimprimer

Tremblay d'hier à aujourd'hui

Retrouver l'évolution de la ville au travers de cartes postales et photos.

Le 14 juillet au Petit-Tremblay

Déplacez le curseur rouge pour voir l'évolution

 

Un 14 Juillet des années 1910, les Tremblaysiens se retrouvent, au Petit Tremblay (partie nord du Vieux-Pays), devant l’objectif de Charles Yszebaert, propriétaire de l’auberge du même nom. Ces maisons, sises de nos jours au 43 et 45, route de Roissy, sont bâties vers 1750. La première est une partie d’un corps de ferme et la seconde y est accolée, un peu en retrait. Plus tard, la ferme est divisée en maisons individuelles.

L’auberge est exploitée durant la seconde moitié du XIXe siècle par Julien Véron, natif de Tremblay. Elle porte le nom d’Auberge des Tilleuls au tournant du siècle suivant. Charles Yszebaert, dont la famille est originaire de Zottegem en Belgique, reprend l’activité avec son épouse Louise Soudan, jusqu’en 1939. L’établissement, renommé Aux Tilleuls, offre vins et liqueurs. Il fait office d’épicerie et de mercerie. Il est ensuite exploité par Félicité Richot jusqu’en 1955, puis par Jacques Vialatte qui poursuit l’activité du commerce sous le nom de Maison Vialatte, Alimentation Café Vins, jusqu’en 1973. Il est aujourd’hui connu comme le bar restaurant Le Tilleul.

En 1972, s’ouvre au 43, route de Roissy, l’Auberge de la Jument Verte, toujours fréquentée de nos jours.

Les cartes