Accueil / Ville monde / Tremblay d'hier à aujourd'hui

envoyerimprimer

Tremblay d'hier à aujourd'hui

Retrouver l'évolution de la ville au travers de cartes postales et photos.

Le passage à niveau et la halte du Vert-Galant

Déplacez le curseur rouge pour voir l'évolution

 

La ligne de chemin de fer de Paris à Soissons est ouverte à la circulation des trains dès 1860. Un passage à niveau est aménagé pour relier les deux parties du chemin du Loup (aujourd’hui avenue du Général de Gaulle, pour sa partie sud). Les trains traversent le territoire de Tremblay mais ne s’arrêtent pas. Les voyageurs doivent se rendent à la gare de Sevran en omnibus (voiture à cheval). Un arrêt est créé en 1890 à Villepinte, à la limite de Tremblay, suite aux nombreuses réclamations des maires des communes avoisinantes.

Cette halte est dénommée Vaujours, puis Vert-Galant en 1895. On peut voir sur ce cliché, datant des années 1920, le passage à niveau, la halte et, en arrière-plan, le bois qui couvre le canal et le sud de Tremblay et Vaujours. La halte et le passage à niveau ont laissé la place à un passage souterrain, creusé sous les voies, dans les années 1960.

Les cartes