Accueil / Ville monde / Tremblay d'hier à aujourd'hui

envoyerimprimer

Tremblay d'hier à aujourd'hui

Retrouver l'évolution de la ville au travers de cartes postales et photos.

L'école de la Plaine

Déplacez le curseur rouge pour voir l'évolution

 

L’école de la Plaine est la cinquième réalisation tremblaysienne de l’architecte Paul Chauvin*. Sa construction et le choix de son emplacement permettent d’y accueillir les enfants du Vert-Galant et du Bois-Saint-Denis, avec le projet d’un nouveau pont sur le canal. Le bâtiment est ambitieux : 6 classes de filles et 6 de garçons, réfectoire, cuisine, service médical, chaufferie, caves, bureaux, vestiaires et logements des enseignants sont répartis sur 3 étages ; dans les cours, on retrouve les préaux et les sanitaires.

Il est aussi atypique : Paul Chauvin utilise un mélange de matériaux par niveau, pierre blanche, brique rouge et céramique bleue. Des avancées triangulaires, serties de carreaux de verre rouge et vert, jaune et bleu, surplombent les accès et abritent les escaliers. De nombreuses mosaïques ornent l’intérieur du bâtiment.

Lors de son inauguration en septembre 1935, la municipalité organise une kermesse pour l’occasion. À la fin des années 1960, suite à la construction du collège Romain Rolland, rue de Reims, l’école en devient l’annexe réservée aux élèves de 6e et 5e.

* Paul René Chauvin, architecte parisien, réalise le marché du Vert-Galant (1929), les écoles Eugène Varlin (1930) et Jean Jaurès (1931) et l’agrandissement de l’école Edouard Branly (1932).

Les cartes