Accueil / Ville au quotidien / Se déplacer / Le pôle gare du Vert-Galant

envoyerimprimer

Le pôle gare du Vert-Galant, un carrefour moderne

Un chantier de plus de trois ans a permis la rénovation des alentours de la gare du Vert-Galant. Ce nouveau visage offre notamment aux Tremblaysiens et aux Villepintois une meilleure accessibilité aux transports en commun.

Le pôle gare du Vert-Galant © Mairie de Tremblay-en-France

Les abords de la gare du Vert-Galant, dont le giratoire le plus emprunté de la ville, ont fait peau neuve. Les travaux, entamés en septembre 2006, se sont déroulés en plusieurs temps pour s’achever au premier semestre 2010. Ils ont été réalisés dans le cadre du Plan de déplacement urbain (PDU) d’Île-de-France. La maîtrise d’œuvre a été confiée au Syndicat intercommunal d’équipement et d’aménagement des pays de France et de l’Aulnoye (SEAPFA), présidé par François Asensi.

Dix années de concertation ont été nécessaires entre Tremblay, Villepinte et de nombreux partenaires (Etat, Région, Département, Vaujours, STIF, SNCF, RATP, Réseaux ferrés de France). Ces travaux avaient pour but d’améliorer l’accès aux transports en commun et de renforcer la complémentarité des modes de transport.

La première étape de cette rénovation a consisté à réhabiliter et à agrandir le parking de l’avenue Gilbert-Berger. 68 places ont été ajoutées, portant le total à 385 emplacements. Le parking du chemin latéral, lui aussi rénové, peut désormais accueillir plus de 160 voitures.

Les travaux se sont poursuivis autour du rond-point : réfection des trottoirs et de la voirie, réalisation d’une piste cyclable, d’une voie de bus et d’allées piétonnes. Le déplacement des personnes à mobilité réduite a également été pris en compte. Les voies d’accès ont été améliorées et un ascenseur permettant de rejoindre le parvis de la gare a été mis à leur disposition. La nouvelle gare routière, plus facile d’accès pour les usagers du RER B, a été mise en service le 29 septembre 2008. Pour lutter contre la pollution sonore engendrée par le trafic, un mur antibruit a été installé autour de la crèche Anne-Frank, située en plein giratoire rue Léon-Tolstoï.

Le chantier s’est achevé avec la livraison du passage souterrain Nord/Sud destiné aux piétons et aux cyclistes et la rénovation de la passerelle piétonne enjambant l’avenue du Général-de-Gaulle. Celle-ci a été enlevée en novembre 2009 pour procéder à sa réfection. La pose de la nouvelle passerelle s’est déroulée en février 2010. Dans le même temps, un local à vélos sécurisé et un local d’exploitation pour informer les voyageurs ont été créés afin d’aider les usagers dans leurs déplacements. La modernisation de l’ensemble du pôle gare, entamée trois ans et demi plus tôt, a alors touché à sa fin.