Accueil / Actualités / Tremblay au féminin

envoyerimprimer
mis en ligne le 8 mars 2016

Tremblay au féminin

À l’occasion du 8 mars 2016, Journée internationale des droits des femmes, la ville propose pendant le mois de mars plusieurs rendez-vous sur le thème de l’émancipation et de la liberté d’expression. C’est aussi le moment qu’elle a choisi pour dénommer l’« Espace jeunes Angela Davis », du nom de la grande figure américaine du mouvement des droits civiques.

En 2015, l'équipement jeunesse avait accueilli plusieurs initiatives dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes.
En 2015, l'équipement jeunesse avait accueilli plusieurs initiatives dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes. © Mairie de Tremblay-en-France

Samedi 12 mars 2016, Tremblay aura un autre équipement public au nom d’une femme célèbre. L’Équipement jeunesse, au centre-ville, prendra le nom d’« Espace Jeunes Angela Davis ».

À travers son nom, son histoire et ses combats, la municipalité souhaite mettre en avant les valeurs que cette grande figure du 20e siècle porte et défend pour la liberté et l’égalité des droits. « Au siècle de la parité, il était normal que la ville rende hommage à cette héroïne des temps modernes et intellectuelle reconnue, souligne Philippe Bruscolini, adjoint au maire délégué à la jeunesse, au lien social et à la citoyenneté.

Outre sa lutte pour les droits civiques, elle représente pour toute une génération un magnifique combat pour l’émancipation, et ce avant Mai 68. Angela Davis poursuit aujourd’hui les luttes contre les discriminations y compris sexuelles, le système carcéral ou encore la peine de mort. »

Un mois d’animations

Cet événement est l’occasion de rappeler que mars est chaque année un mois au cours duquel les femmes sont mises à l’honneur et que le combat continue pour une égalité réelle entre les deux sexes.

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2016, la ville se mobilise à travers différentes propositions artistiques et culturelles qui mettent notamment en lumière des femmes célèbres. Des parcours singuliers qui ont marqué l’histoire et contribué à faire évoluer la place des femmes dans la société.

« Cette édition 2016 a pour thème l’émancipation et la liberté d’expression. Des rendez-vous sont proposés par les maisons de quartier et les centres sociaux, le cinéma Jacques-Tati et la médiathèque Boris-Vian, détaille Samira Ferrat, récemment nommée au poste de chargée de projet sur les droits des femmes et la lutte contre les discriminations.

Un travail particulier sera également mené avec le service économique sur la question des discriminations dans l’emploi et plus particulièrement sur les métiers dits masculins ou féminins. Enfin, pour aborder la question des violences faites aux femmes, une sortie culturelle est prévue au théâtre Essaïon à Paris pour le spectacle Femmes en dangeravec en amont, une rencontre avec la metteure en scène, chanteuse et comédienne principale, Marie Ruggeri. »

À l’Équipement jeunesse, Angela Davis sera à l’honneur le 12 mars 2016, en présence de nombreux partenaires dont l’Office municipal de la jeunesse (OMJT). Dans une ambiance festive et musicale, de jeunes artistes locaux viendront réaliser des performances sur le thème d’Angela Davis et sous le parrainage de l’artiste de Street art, Jo Di Bona qui réalisera une oeuvre picturale en direct.

« Nous échangerons sur sa vie, son oeuvre et ses combats, par le biais de quizz et d’interviews. Cette journée sera animée par des jeunes et en même temps filmée comme une émission de télé et de radio », expose Désiré Eloundou, responsable de la structure.

En savoir plus

Programme de la journée de la femme

programme-journee-de-la-femme.pdf

527 K

Auteur : Pierre Grivot