Accueil / Actualité

mis en ligne le 23 février 2011

Une qualification à aller chercher

A l’issue d’une vraie rencontre de Coupe d’Europe, les Tremblaysiens ont dominé les Hongrois du Balatonfüredi KSE 29 – 27. Cette petite avance de 2 buts, leur permet de garder un espoir de qualification pour les ¼ de finale.

Teddy Poulin

Teddy Poulin lors du match aller © Mairie de Tremblay-en-France

C’était une vraie rencontre de Coupe d’Europe. « Mais on n’a pas toujours su gérer nos temps faibles » reconnaît Stéphane Imbratta, l’entraîneur tremblaysien. A 6 minutes du coup de sifflet final, les partenaires de Romain Guillard (10 buts) comptaient encore 5 buts d’avance.

Mais, c’est seulement avec deux unités qu’ils effectueront le périlleux déplacement aux abords du lac Balaton. « On a eu l’opportunité de creuser encore plus l’écart, après notre bon départ, reconnaît Teddy Poulin. Le match retour s’annonce vraiment tendu. Ce sera à nous d’avoir une grosse défense et d’être très réalistes pour essayer de gagner d’un but. »

Même s’il reconnaît que la tâche sera ardue Benoît Peyrabout y croit. « Vu la prestation que l’on a effectuée, on a les moyens de passer. Si on arrive, malgré le climat un peu hostile, à jouer sur nos valeurs, il n’y a pas de raisons de ne pas se qualifier. Même si cela va être difficile de gagner là-bas. »

Si l’écart ne simplifie pas le déplacement, le pivot tremblaysien garde espoir. « Si on avait gagné le match aller de 6 ou 7 buts, on pourrait se dire que l’on est arrivé et on pourrait se faire piéger là-bas. Le fait de n’avoir que 2 buts d’avance, nous maintien sous tension. Et c’est peut-être ce qu’il nous faut. »

Réponse, dimanche dans la soirée.

Balatonfüredi KSE – TFHB dimanche 27 février à 18h00.


Retour vers Actualités

Les jeunes du TFHB

La formation, l'ADN gagnant du TFHB

Si le Tremblay-en-France Handball a connu des heures plus lumineuses en D1, les autres étages de la ...

Le club bénéficie de l'excellent travail de formation de ses six professeurs.

Le TAC bouleverse l'échiquier

Vingt-cinq ans après sa création, le TAC échecs compte désormais parmi les meilleurs clubs français,...

C'était la deuxième participation de l'équipe féminine à ce niveau de compétition.

Les filles s'accrochent en nationale 1A

Fin 2015, l’équipe féminine du Tennis Club Tremblaysien est parvenue à se maintenir dans la deuxième...

Vincente Pradal, référence de la guitare Flamenca, à l'oeuvre avec les élèves du conservatoire de Tremblay.

¡ Andalous, sí !

Avec ce master class très classe de Vicente Pradal, les élèves du conservatoire ont découvert la tec...

La "mash-up table" permet au cinéma Tati d'animer des ateliers de montage audiovisuel.

Toile détente avec Tati

D’un côté, des enfants de centre de loisirs s’essaient au montage vidéo. De l’autre, des ciné-confér...

"Malgré les différences, on peut aussi marcher ensemble"

Comme pour des millions d’hommes et de femmes, les révolutions arabes ont fait irruption dans les vi...

http://www.tremblay-en-france.fr/fr/actualite/article/une-qualification-a-alle.html?no_cache=1&cHash=11fcbf2b0ebf2f88068a869474f75789