Accueil / Actualité

envoyerimprimer
mis en ligne le 23 février 2011

Une qualification à aller chercher

A l’issue d’une vraie rencontre de Coupe d’Europe, les Tremblaysiens ont dominé les Hongrois du Balatonfüredi KSE 29 – 27. Cette petite avance de 2 buts, leur permet de garder un espoir de qualification pour les ¼ de finale.

Teddy Poulin

Teddy Poulin lors du match aller © Mairie de Tremblay-en-France

C’était une vraie rencontre de Coupe d’Europe. « Mais on n’a pas toujours su gérer nos temps faibles » reconnaît Stéphane Imbratta, l’entraîneur tremblaysien. A 6 minutes du coup de sifflet final, les partenaires de Romain Guillard (10 buts) comptaient encore 5 buts d’avance.

Mais, c’est seulement avec deux unités qu’ils effectueront le périlleux déplacement aux abords du lac Balaton. « On a eu l’opportunité de creuser encore plus l’écart, après notre bon départ, reconnaît Teddy Poulin. Le match retour s’annonce vraiment tendu. Ce sera à nous d’avoir une grosse défense et d’être très réalistes pour essayer de gagner d’un but. »

Même s’il reconnaît que la tâche sera ardue Benoît Peyrabout y croit. « Vu la prestation que l’on a effectuée, on a les moyens de passer. Si on arrive, malgré le climat un peu hostile, à jouer sur nos valeurs, il n’y a pas de raisons de ne pas se qualifier. Même si cela va être difficile de gagner là-bas. »

Si l’écart ne simplifie pas le déplacement, le pivot tremblaysien garde espoir. « Si on avait gagné le match aller de 6 ou 7 buts, on pourrait se dire que l’on est arrivé et on pourrait se faire piéger là-bas. Le fait de n’avoir que 2 buts d’avance, nous maintien sous tension. Et c’est peut-être ce qu’il nous faut. »

Réponse, dimanche dans la soirée.

Balatonfüredi KSE – TFHB dimanche 27 février à 18h00.


Retour vers Actualités

Durant son atelier, la chanteuse lyrique Dalila Khatir travaille avec les élèves sur l'expression corporelle.

Ces pas pour rire

Une classe de l’école Langevin-Rosenberg a suivi un cycle de trois ans sur la danse contemporaine. E...

La tour du 2 place de la Paix

Et de trois !

Après les tours du 11 rue Yves Farge et du 3 boulevard de l’Hôtel-de-ville, celle du 2 place de la P...

Thomas Jordier, Randy Fondelot et Ken Romain, un trio tourné vers les J.O.

Objectif Rio

Thomas Jordier et Ken Romain abordent les derniers mois d’une longue préparation pour se qualifier p...

Démonstration de kobudo

Et si on essayait le Kobudo ?

Envie de sortir des tatamis battus ? Le Karaté club de Tremblay est passé maître dans l'enseignement...

Vue sur le rer b

Sur le fil poétique du rer b

Vingt-cinq ans après la parution du livre de François Maspero Les Passagers du Roissy Express, la co...

L'enfance de l'art

Depuis la rentrée 2015, la ville propose aux enseignants du primaire d’accéder à des parcours cultur...