Accueil / Actualité

envoyerimprimer
mis en ligne le 31 mai 2010

Une aide municipale pour la garde des tout petits

Nombreuses sont les familles qui attendent une place en crèche. Aussi, à la rentrée 2010, la ville aidera financièrement les familles qui recourent aux services d’une assistance maternelle.

Crèche de la Paix

En 2008, près de 63 % des demandes d’accueil en crèche municipale étaient satisfaites. © Mairie de Tremblay-en-France

En 2008, près de 63 % des demandes d’accueil en crèche municipale étaient satisfaites. Chaque année, c’est en moyenne 150 à 200 familles qui attendent une place en crèche. Toutefois, faire garder un petit âgé de 0 à 3 ans par une assistante maternelle agréée indépendante est une solution qui réclame un effort financier important.

La ville a donc décidé de rendre ce type de garde financièrement aussi attractif que la crèche, grâce à la mise en place au dernier trimestre 2010, d’une prestation municipale compensatoire. Celle-ci s’ajoutera aux aides versées par la CAF et par le Conseil général aux parents employant une assistante maternelle, de manière à ce que le coût soit équivalent à celui de la crèche (avec un plafond de 120 euros). Entre 266 et 307 familles sont concernées, ce qui représente 82 à 95 % des Tremblaysiens faisant appel à une professionnelle indépendante.

Pour la ville, c’est un budget annuel de près de 300 000 euros qui est engagé. Au service Petite enfance, on se félicite d’un tel dispositif. En lien avec la prestation municipale compensatoire, le Relais assistante maternelle (RAM) accompagnera parents et assistantes maternelles indépendantes, agréées par la PMI (Protection maternelle et infantile).

À noter que le RAM occupera bientôt une partie des locaux de la Sécurité sociale (rue Léon Tolstoï). Lieu de rencontre hors du domicile évitant la solitude professionnelle, lieu d’information et de formation, les assistantes trouveront ainsi un espace d’échange où mener des activités collectives avec les bambins. Cet espace offrira également aux parents une aide à la recherche d’un accueil pour leur enfant. À Tremblay, ce sont 155 assistantes maternelles agréées qui travaillent de manière indépendante, et accueillent chacune de 2 à 4 enfants.


Retour vers Actualités

Les jeunes du TFHB

La formation, l'ADN gagnant du TFHB

Si le Tremblay-en-France Handball a connu des heures plus lumineuses en D1, les autres étages de la ...

Le club bénéficie de l'excellent travail de formation de ses six professeurs.

Le TAC bouleverse l'échiquier

Vingt-cinq ans après sa création, le TAC échecs compte désormais parmi les meilleurs clubs français,...

C'était la deuxième participation de l'équipe féminine à ce niveau de compétition.

Les filles s'accrochent en nationale 1A

Fin 2015, l’équipe féminine du Tennis Club Tremblaysien est parvenue à se maintenir dans la deuxième...

Vincente Pradal, référence de la guitare Flamenca, à l'oeuvre avec les élèves du conservatoire de Tremblay.

¡ Andalous, sí !

Avec ce master class très classe de Vicente Pradal, les élèves du conservatoire ont découvert la tec...

La "mash-up table" permet au cinéma Tati d'animer des ateliers de montage audiovisuel.

Toile détente avec Tati

D’un côté, des enfants de centre de loisirs s’essaient au montage vidéo. De l’autre, des ciné-confér...

"Malgré les différences, on peut aussi marcher ensemble"

Comme pour des millions d’hommes et de femmes, les révolutions arabes ont fait irruption dans les vi...