Accueil / Actualité

envoyerimprimer
mis en ligne le 02 juin 2017

Trouver son assistante maternelle

Une rencontre entre parents et assistantes maternelles libérales est organisée le 24 juin 2017 à la Maison des sports. Objectif : faciliter les démarches des familles qui souhaitent trouver un mode de garde individuel.

Image illustration RAM

Pour désengorger le RAM du rond-point Tolstoi, la ville va implanter une deuxième structure aux Cottages. © Mairie de Tremblay-en-France

Partant du principe qu’un parent averti en vaut deux, une rencontre entre parents et professionnelles est organisée par la ville, samedi 24 juin 2017 de 9h30 à 12h30 à la Maison des sports (12, rue Jules Ferry). Les familles ayant reçu une réponse négative à leur demande de place en crèche et les assistantes maternelles libérales susceptibles d'accueillir pourront échanger.

« Nous sommes partis du constat qu'il n'est pas facile pour une famille de faire les démarches par téléphone pour trouver un mode de garde. Nous souhaitons donc faciliter ce premier contact au travers d'une matinée conviviale, précise Marie-France Torren, responsable du Relais assistantes maternelles (RAM) situé rond-point Tolstoï. Pour les assistantes maternelles, il s’agit de les accompagner dans la recherche de nouveaux contrats. Valoriser leur métier et mettre en avant leur professionnalisme. » Au cours de cette réunion, des documents seront également remis aux familles sur les aides octroyées par la ville et le Département.

Un second RAM en construction

Pour continuer à accompagner les familles n’ayant pas eu accès à un mode de garde collectif (en moyenne 300 par an) et désengorger le RAM, la ville va en créer un second au 7, place Henri Barbusse aux Cottages.

« Après cinq ans de fonctionnement, le RAM actuel arrive à la limite de ses capacités. Il n’accueille chaque assistante maternelle que toutes les deux semaines, en raison de la demande élevée de participation aux ateliers, souligne Anne Ternisien, responsable du service Petite enfance. Ce dernier est aussi difficile d’accès pour les assistantes maternelles qui n’habitent pas à proximité, du fait des problèmes de stationnement. »

L’ouverture d’un second RAM permettra la fréquentation de ce service par un plus grand nombre d’assistantes maternelles, et donc un meilleur accès des familles à la prestation municipale versée pour le recours à leurs services. Son versement est en effet conditionné à la participation des assistantes maternelles aux activités proposées par la structure.

Le futur équipement sera accompagné financièrement tant au niveau de l’investissement qu’au niveau du fonctionnement par la CAF de Seine-Saint-Denis. Le chantier devrait, lui, démarrer cet été pour une ouverture prévue en janvier 2018.

Auteur : Pierre Grivot

Retour vers Actualités

Capture déclaration Irma

Ouragan Irma

Tremblay solidaire avec les Antilles françaises.

Perspective de la nouvelle gare du parc des expositions sur la ligne 17, conçue comme un lieu de vie et de services (esquisse du projet). @ Visuels : Société du Grand Paris - Dietmar Feichtinger Architectes

La ligne 17 sur les rails

Partie intégrante du Grand Paris Express, le tronçon nord du futur métro automatique passera par le ...

Des adultes handicapés du foyer les bruyères montent à cheval une fois par semaine au parc d'équitation du Château bleu.

Un parc bien en selle

Au Vieux-Pays, le parc d’équitation intercommunal du Château bleu est un équipement qu’on ne trouve ...

L'équipe fanion du TFHB pour la saison 2017/2018

Le TFHB veut redorer son blason !

De retour en Starligue après une année de purgatoire en Proligue, le TFHB s’est préparé assidûment p...

Cueillette à Compans

Un air de campagne

Tremblay a les atouts nécessaires pour développer un projet d’agriculture bio utile aux habitants, e...

Balade à remonter le temps

Le patrimoine connu ou moins connu de la ville se dévoile les 16 et 17 septembre.