Accueil / Actualité

mis en ligne le 30 octobre 2008

Tremblay et Villepinte font cause commune pour le Mali

Une ambulance pour la commune malienne de Fatao… Le premier acte d’un projet de coopération internationale engagé depuis plusieurs mois s’est concrétisé à Tremblay le 22 octobre dernier par la remise des clés du véhicule. Un moment intense de solidarité entre nos villes et d’amitié entre les peuples français et maliens.

Les clés du véhicule ont été remises le 22 octobre dernier par Nelly Roland, Maire de Villepinte, et François Asensi, Député-maire de Tremblay-en-France, aux sages de Fatao.

Les clés du véhicule ont été remises le 22 octobre dernier par Nelly Roland, Maire de Villepinte, et François Asensi, Député-maire de Tremblay-en-France, aux sages de Fatao. © Mairie de Tremblay-en-France

Quand diversité culturelle rime avec ouverture sur le monde. La communauté africaine présente à Tremblay et Villepinte est une richesse pour nos villes, et l’occasion d’œuvrer pour un monde solidaire. A l’été 2008, responsables associatifs et membres de la communauté malienne attirent l’attention de la mairie de Tremblay sur les conditions sanitaires difficiles, notamment pour les femmes, dans leur commune de Fatao.

Dotée d’une maternité, cette commune malienne souffre d’un défaut de transport médicalisé, plus particulièrement pour les malades et les femmes enceintes éloignés de ces structures. Selon les statistiques, une femme malienne enceinte décède toutes les trois heures, le plus souvent faute de soins prodigués à temps. Dans ce contexte, Tremblay et Villepinte ont décidé – en partenariat avec les associations SOUNPOU et FASO-ID – de faire don d’une ambulance pourvue de matériel médical à la commune malienne.

Valeurs communes

Les clés du véhicule ont ainsi été remises le 22 octobre dernier par Nelly Roland, maire de Villepinte, et François Asensi aux sages de Fatao. Solidarité internationale, donc, solidarité intercommunale aussi : « Ce projet fédère les énergies et transcende les appartenances », explique-t-on d’une même voix à Tremblay et Villepinte.

Les deux maires entendent ainsi que « cette action de coopération internationale tisse un lien entre nos deux villes » et mette fin aux affrontements stériles entre jeunes des deux communes. Pour cela, l’initiative a souhaité impliquer des jeunes tremblaysiens et villepintois. Dans les tout prochains mois, 4 jeunes majeurs (2 de Tremblay, 2 de Villepinte) achemineront l’ambulance et son chargement vers Fatao.

Échange et solidarité

Ces jeunes, porteurs des valeurs de solidarité de notre commune, deviendront à leur retour les ambassadeurs du Mali et de son message d’humanité et de fraternité, car l’acheminement de l’ambulance constitue le premier acte de cette action. Au-delà, un deuxième voyage est prévu pour l’automne 2009 impliquant, cette fois, 12 mineurs (15/17 ans) sur le même principe de parité communale. Il s’agira d’un séjour de découverte culturelle et solidaire, encadré par des animateurs professionnels, une éducatrice et des bénévoles.

« Les majeurs ne se contenteront pas seulement de remettre l’ambulance, nous attendons d’eux qu’ils s’engagent à plus long terme et nous aident à construire avec les plus jeunes leur projet » souligne Christelle Lefol, en charge du projet pour Tremblay. De ce travail d’échange, de partage et d’ouverture, on ne peut attendre que des résultats bénéfiques chez les participants avec, entre autres restitutions, des expositions de photos et la rédaction des carnets de voyages. Voyages ? Ils forment la jeunesse dit-on…


Retour vers Actualités

Accès au blog Fraternité

Tremblay Fraternité 1914 – 2014

Marche rose àTremblay-en-France

Le cancer parlons-en...

La ville et ses partenaires s’associent une nouvelle fois à la campagne nationale « Octobre rose », ...

Réunion des adhérents de l'Apollo club

Apollo Club : la situation se débloque

Communiqué de la municipalité

Archimède © Valérie Archeno

Archimède en hôtes profonds

Nominé à deux reprises aux Victoires de la musique, le groupe Archimède distillera sa pop « franglo-...

Carmen

Ah ! Je ris de me voir si belle... au cinéma !

L’Odéon conservatoire et le cinéma Tati font choeur commun pour Et viva l’opéra ! Des films, mais au...

François Asensi, accompagnés de ses élus Patrick Martin adjoint aux sports, Madani Ardjoune - adjoint aux finances et Nathalie Martins à la rencontre des acteurs du mouvement sportif tremblaysien.

La municipalité consulte autour du budget

La ville a rencontré, fin septembre, les associations sportives. Un premier échange sur l’évolution ...

http://www.tremblay-en-france.fr/fr/actualite/article/tremblay-et-villepinte-fo.html?no_cache=1&cHash=e0c6a00c44fe4340efba7a9463a68093