Accueil / Actualité

envoyerimprimer
mis en ligne le 07 janvier 2016

Le recensement, un devoir civique

La nouvelle campagne se déroule du 21 janvier au 27 février 2016. Enquête reconnue d'intérêt général et obligatoire, le recensement est aussi possible par internet.

Le recensement permet de connaître le chiffre officiel de la population tremblaysienne.

Le recensement permet de connaître le chiffre officiel de la population tremblaysienne. © MAirie de Tremblay-en-France

Au 1er janvier 2016, Tremblay comptait 34 867 habitants. Ce chiffre, qui découle du mode de recensement désormais partiel, se réfère en fait à l’année 2013, année médiane d’un cycle de cinq ans d’enquêtes. Depuis 2004, les enquêtes annuelles concernent 8 % des logements de la commune tirés au sort sur un groupe d’adresses différent.

Au bout de cinq ans, 40% des logements ont été enquêtés, seuil suffisant pour procéder à un calcul fiable de la population. Pour améliorer encore la collecte et permettre aux citoyens de répondre à ce devoir civique, le recensement par internet a été généralisé, en 2015, à toutes les communes de plus de 10 000 habitants.

Des réponses confidentielles

Les Tremblaysiens recensés recevront ce mois-ci une lettre d'information, suivie de la visite d'un agent recenseur muni d'une carte officielle, d’un badge et d’un blouson spécifique. Tenu au secret professionnel, il remettra les questionnaires concernant le logement et les personnes habitant le foyer (ou la notice permettant de répondre par internet), puis les récupérera une fois remplis. Il pourra également apporter son aide.

Les réponses sont importantes et confidentielles. Participer au recensement est un acte civique, mais également une obligation en vertu de la loi du 7 juin 1951. Dans le questionnaire, le nom et le prénom sont demandés pour vérifier que les logements et les personnes ne sont comptés qu’une fois et une seule. Conformément aux lois qui protègent la vie privée, les personnes sondées ont un droit d’accès et de rectification aux questionnaires. Ces derniers ne peuvent, en outre, faire l’objet d’aucun contrôle administratif ou fiscal.

Anticiper les besoins

À l’issue de la collecte, la commune remet les questionnaires à l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) pour établir des statistiques précises. Le recensement détermine la population officielle de chaque commune. Il permet aussi de connaître ses caractéristiques : âge, profession, moyen de transport, conditions de logement… De ces résultats découle la participation de l’État au budget des communes.

Du nombre d’habitants dépendent les besoins en équipements et en services de proximité (pharmacies, crèches, hôpitaux, logements, transports…). En résumé, le recensement permet d’ajuster l’action publique aux besoins de la population.

A lire également

Le recensement 2016

Auteur : Pierre Grivot

Retour vers Actualités

Classes de découvertes à Argueil

Nouvelles des classes de découverte de Madame Di Iorio, école élémentaire Eugène Varlin, du 30 mai a...

Classes de découvertes à Mont-Saint-Sulpice

Nouvelles des classes de découverte de Madame Charron, école élémentaire Jean Moulin, du 23 au 27 ma...

Un contrat local de santé renforcé

La ville a signé le 12 mai 2016 un nouveau CLS. Il développe les actions visant à réduire les inégal...

Chalès

Classes de découvertes à Chalès

Nouvelles de la classe de découverte de Monsieur Legendre, école élémentaire Langevin-Rosenberg, du ...

Créole pop

Créole pop

Le Martiniquais E Sy Kennenga et ses musiciens insufflent un vent nouveau aux sons des Antilles. Ils...

L'avenir incertain du parc de la poudrerie

L’avenir de ce véritable poumon vert du nord-est de la Seine-Saint-Denis est menacé. Une mobilisatio...