Accueil / Actualité

envoyerimprimer
mis en ligne le 07 avril 2009

Initiale ou continue, la formation, c’est leur affaire

L’Institut national de formation et d’application s’est installé à Tremblay en 2008 et propose une large offre de formations aussi bien dans les métiers du tourisme, de l’hôtellerie que des métiers de l’artisanat d’art et du spectacle.

INFA de Tremblay-en-France

Parmi les formations proposées, celle de peintre en décors d’intérieur. © Mairie de Tremblay-en-France

Acteur majeur de la formation professionnelle, l’INFA a terminé, au coeur de Paris Nord 2 et depuis septembre 2008, l’installation de son trente troisième centre. Ce n’est donc pas le dernier venu en matière de formation. Pour résumer son histoire, cet institut fait partie des mouvements d’éducation populaire (associations à but non lucratif).

L’INFA d’aujourd’hui est né des fusions et transformations successives de plusieurs instituts spécialisés dans l’animation socio culturelle, l’audiovisuel, le tourisme, l’hôtellerie restauration, regroupés depuis 1996 au sein du Centre de culture ouvrière, mouvement d'éducation populaire visant à la promotion sociale des personnes par la formation.

C’est à ce moment que le CCO a pris le nom INFA. Le choix de cette implantation tremblaysienne détermine beaucoup la nature des formations proposées. L’INFA offre en effet une gamme de formations qualifiantes et diplômantes très variée, puisqu’elle concerne aussi bien les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie que les métiers de l’artisanat d’art et du spectacle… qui peuvent répondre aux besoins spécifiques des professionnels du secteur de l’événementiel.

On est donc là tout à fait en phase avec les besoins de la plateforme en matière d’organisation de foires, salons, congrès et séminaires.

Des ateliers équipés comme de vrais lieux de production

« Ici, nos ateliers sont équipés comme de vrais lieux de production et nos méthodes sont en adéquation avec les gestes des métiers que nous enseignons », explique Béatrice Jallad, responsable du site qui nous guide à travers les ateliers menuiserie-ébénisterie, tapisserie, peinture.

Dans ce dernier, « tout est faux » nous annonce-t-elle en plaisantant. En effet, les stagiaires apprennent ici la peinture et la réalisation de décors. Ce ne sont que faux marbres, faux bois, trompe-l’oeil, panoramiques, reproduction de statues. Parmi eux, Christine, s’applique sur une feuille au dessin d’un projet de panneau qui sera ensuite réalisé en 2,50 m de long.

À 51 ans, elle est en pleine reconversion. Elle qui se passionnait pour la décoration avait une sorte de vocation contrariée. Contrôleur de gestion durant de nombreuses années, elle a saisi l’opportunité d’une mutation qu’elle refusait, pour se lancer dans sa passion et en faire son métier.

« À terme, je chercherai une équipe pour m’intégrer, mais je me sens prête avec mon expérience de gestion à me lancer dans la création de mon entreprise », explique-telle avec un sourire confiant.

« Notre raison d’être, explique Béatrice Jallad, c’est la formation pour aller vers l’emploi. On sort d’ici avec la possibilité de tenir une place dans l’entreprise et d’ailleurs pour le CAP menuiserie nous arrivons à un taux de placement de 80 à 90 % de nos élèves. »

Une offre large de formations

L’INFA est spécialisé dans la formation continue diplômante ou en alternance et propose des cycles de formation pour tout type de profil, du salarié souhaitant profiter de son droit individuel à la formation (DIF), à l’étudiant cherchant un premier diplôme. Ces cycles peuvent être suivis en auditeur libre, en formation continue, en contrat de professionnalisation, en apprentissage, en formation initiale ou en formation professionnelle. Les diplômes préparés vont de la Mention complémentaire au BTS en passant par le Certificat de compétences professionnelles.

L’INFA de Tremblay forme ainsi aux métiers d’art et de l’événementiel :

  • menuisier
  • ébéniste
  • tapissier d'ameublement
  • peintre en décors d'intérieur
  • scénographe.

Une mention complémentaire « Peinture décoration » est ouverte aux jeunes de moins de 26 ans dans le cadre d'un contrat d'apprentissage. Des stages courts sont proposés dans les différents ateliers (marqueterie, autocad, photoshop, peinture décorative, sculpture sur bois, tapisserie d'ameublement...).

Sont également proposées des formations aux métiers de l’accueil et de l’événementiel :

  • agent d'escale des compagnies aériennes
  • Certificat de qualification professionnelle Agent de location de voiture
  • Certificat de qualification professionnelle Réceptionniste d'hôtel
  • B.T.S. Hôtellerie Restauration option Mercatique et gestion hôtelière
  • licence Tourisme d'affaires option « Congrès et séminaires sur site ».

Des stages courts pour les salariés et les particuliers sont également ouverts dont la liste est disponible sur le site www.infa-formation.com.

INFA, Bâtiment Eider - 13, rue de la Perdrix à Tremblay-en-France
Tél. : 01 48 63 12 80.
Courriel : roissy@infa-formation.com
Site de l'INFA Tremblay


Retour vers Actualités

Accès au blog Fraternité

Tremblay Fraternité 1914 – 2014

Objectif reconquête !

Après deux saisons noires et un sauvetage sur le fil en D1, le Tremblay-en-France Handball entame un...

Pierre Rio explique la construction et le fonctionnement du bain romain.

Le Vieux-Pays sens dessus dessous

Réalisées sur la zone Aérolians, les fouilles archéologiques préventives montrent que Tremblay possè...

Le 11 Farge a disparu

La démolition de la tour du 11, rue Yves Farge marque une nouvelle phase du programme de rénovation...

Dans les écoles qui accueillent un centre de loisirs tout l’été (comme ici à Jaurès et Desnos), les ATSEM et les agents d’entretien se sont occupés chaque matin de son nettoyage, en plus des classes de l’école.

Nettoyage estival

Comme chaque été, les ATSEM et les agents de la ville ont accompli un travail de fourmi pour que les...

Une nouvelle piste pour l’emploi

Export, logistique, hi-tech, services aux entreprises… Le futur parc d’activités Aérolians-Paris s’i...